Minecraft Multigaming Orah
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Marque de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyros

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 13/04/2015
Localisation : Sur le champ de bataille

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Sam 9 Mai - 18:44

Je suis impatient de lire tout sa !! je connais quand même unpeu l'univers fantasy via surtout les nombreux Anime ou mangas que j'ai vus je te donnerai avec plaisir mon avis une foi que tu aura sorti le premier morceaux mais déjà avec cette synopsis sa annonce quelque chose de plutôt cool Smile

Vivement la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Taupe Qui Pousse

avatar

Messages : 798
Date d'inscription : 08/04/2015

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Sam 9 Mai - 18:53

Merci Kyros, si ça se trouve je commencerais avant la sortie officielle si jamais ce que j'ai à faire sur le serveur est fini avant le 25, ce qui est fort possible quand je regarde mon rythme Smile
J'espère vraiment que ça plaira !
Revenir en haut Aller en bas
http://thalion.franceserv.com/
Taupe Qui Pousse

avatar

Messages : 798
Date d'inscription : 08/04/2015

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Mer 13 Mai - 12:46

 Il était encore là, tournant son regard partout où ses misérables petits yeux noirs lui permettaient de voir. Il était en sueur, et haletait encore du sprint qu'il avait dû faire. Il faut dire qu'il ne devait pas avoir l'habitude de courir, ce rustre gros comme un tonneau et stupide comme un chiot à son dixième jour. 
"Où te caches-tu sale vaurien ?!" répétait-il au milieu des badauds qui semblaient s'amuser de son désarroi. Les gens se demandaient bien ce qui avait pu autant le mettre en furie, ce qui avait pu énerver ce bon vieux Laderik, vendeur d'agrumes au marché de Steridia. Cela dit, on pouvait le comprendre, faire importer des agrumes depuis Sarnarem coûtait une fortune. Alors se rendre compte qu'il en manquait deux ou peut être trois dans son étalage le mis dans une colère profonde.
Après cinq minutes à se lamenter sur son sort et maudire les Vilurìns pour leur injustice et leur ignorance à son égard, il repartit vers son affaire, non sans tourner un ou deux ultimes regards en arrière, au cas où...

Sa petite taille avait beaucoup aidé le voleur, qui s'était faufilé tel un chat derrière les vieilles caisses en bois, entassées au coin de la rue, sur lesquelles on pouvait distinguer la mention "Fabriqué à Steridia". Les mains crispées sur les oranges qu'il avait dérobées, il regardait d'un air amusé la victime du jour, et pas que de ce jour d'ailleurs. Voilà bientôt deux mois que le gamin avait pris pour cible Laderik et son étable d'agrumes exotiques. Isolé des autres marchands, simple d'accès, et une barrique de bière en guise de vendeur... Le client parfait pour des larcins faciles. Le garçon s'assit et commença à retirer tranquillement la peau des oranges à l'aide de ses ongles sales au bout de ces petites mains menues, comme le reste de son corps. Il était petit et très mince, suggérant très vite que ces oranges sont ce qu'il y a de mieux à manger pour lui en ce moment. Son visage creusé était caché sous une touffe de cheveux noirs comme la nuit et on pouvait distinguer, entre deux mèches, des yeux verts pâles. Son regard était très vif et assuré. Les années passaient à se débrouiller seul lui avaient appris à ne jamais baisser sa garde. 

C'était un gamin comme on en voit beaucoup dans les quartiers pauvres de la cité de Steridia, ville aussi immense que grandiose, si on se contente d'en admirer que la surface. Certes les quartiers aisés de la capitale de la République Steridienne étaient magnifiques, avec les maisons faites de briques blanches, recouvertes ça et là de sublimes fleurs multicolores, et finis par un superbe toit en tuiles couleur cuivre. En revanche pour les quartiers moins chanceux, tout n'était que gris, saletés et désespoir, mais le gouvernement préférait fermer les yeux sur la misère de sa cité, et la cloîtra derrière un mur, comme si la pauvreté était une maladie qu'il fallait impérativement mettre en quarantaine. Dans ces rues, les gens vivent de ce qu'ils peuvent. Mais pour les autres, comme ce gamin, il faut savoir être habile pour voler, et surtout être capable de courir vite.

Ses vêtements en haillons laissaient paraître son corps fétiche, où l'on pouvait distinguer quelques os sous sa peau blanche. Ce qui est sûr, c'est qu'il semblait se repaître de ces oranges, car il les mangea en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Laissant les bouts de peau à leur triste sort, il se leva, jeta un regard au loin, et partit en trombe parmi les ombres des ruelles étroites...
Revenir en haut Aller en bas
http://thalion.franceserv.com/
Taupe Qui Pousse

avatar

Messages : 798
Date d'inscription : 08/04/2015

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Dim 17 Mai - 17:40

Les rues étaient bondées de monde, mais il était aisé pour le petit garçon de se faufiler au milieu de la foule. Profitant dès qu'il le pouvait pour faire les poches d'un imprudent, dans l'espoir de trouver une pièce ou n'importe quoi qui lui soit utile. En général, il ne trouvait rien, dans les quartiers pauvres de Steridia, les passants avaient rarement quelque chose qui aurait une once de valeur sur eux. Aujourd'hui, en revanche, il était chanceux, et il trouva deux orins dans la besace d'un grand monsieur emmitouflé dans un manteau de cuir vétuste, sûrement trop stupide pour se rendre compte du vol, ou totalement désintéressé par le gamin. Après tout, qui dans cette ville se souciait du sort de ces marmots ? Les Steridiens des bas quartiers souffraient déjà d'assez de problèmes, et les riches avaient bien mieux à faire que d'aller se salir leurs bottes de velours dans la moisissure et la puanteur de ces rues.




Le petit continua son chemin dans la grande rue passante tandis que la lumière du soleil ne cessait de décroître, puis stoppa son avancée pour tourner dans une vieille ruelle habitait uniquement par des chats et des chiens, la plupart aussi maigres que le garçon. La course de ce dernier effraya les moins téméraires des canidés qui détallèrent, alors qu'ils mangeaient tranquillement une magnifique carcasse de poisson, jetée dans cette rue il y a sûrement quelques jours. Les autres se contentèrent d'un petit grognement, que l'enfant ne remarqua pas, ou simplement qu'il s'en désintéressait aussi. Après tout, les adultes n'ont cure de sa vie, pourquoi lui s’embêterait-il à s'occuper des clébards ? Au bout de la ruelle, qui était en fait une impasse terminant au pied du mur qui séparait les quartiers aisés des bas-quartiers, il poussa une planche de bois pourrie par le temps et l'humidité, afin d’accéder à une fosse, où il s'y introduit tout en prenant soin de remettre la planche à sa place initiale.




La construction du mur avait formé des passages vers les égouts de la cité. C'était une cachette idéale pour un gamin qui n'avait plus rien, si bien sûr, on acceptait de respirer constamment l'odeur nauséabonde des latrines au-dessus. Les riches vivaient dans le luxe, mais leurs déjections puaient tout autant que les autres ! Après un air habituel de dégoût à la première bouffée d'air, il continua de marcher dans les égouts semblables à un vrai labyrinthe, mais le gamin s'y retrouvait parfaitement, avançant d'un bon pas dans l'obscurité, bousculant les rats cherchant tranquillement quelque chose de comestible dans les tas d'ordures et d'excréments. Puis, apparue au loin, un feu, avec autour, d'autres enfants. Certains jouaient à lancer des pierres sur les rats, poussant des cris de joie lorsqu'une pierre parvenait à fracasser le crâne d'un rongeur. Et d'autres étaient assis prêt du feu, discutant de leur avenir incertain. La plupart n'avait pas plus de dix printemps, tout comme notre voleur qui signala sa présence d'un sifflement aigu dont les autres semblaient comprendre la signification.




- Tu es enfin revenu, on se demandait si le gros Laderik t'avait pas attrapé cette fois, fit un grand blond mince auquel il manquait un œil.
- Tu plaisantes j'espère Bjorn, répliqua le gamin, il n'est même pas capable de courir plus de cinq mètres sans tomber par terre essoufflé comme toi quand tu tentes de réfléchir trop longtemps !




Bjorn souffla du nez, mais ne releva pas la pique gratuite de son camarade, se contentant de gratter le bandeau en tissu qui lui servait de cache-œil. Il faisait facilement une tête de plus que tous les autres enfants, et malgré sa minceur il était déjà assez musclé pour son âge. Il avait une ascendance Nordique, les humains qui vivent dans les Terres des Larmes, au Nord de Thalion, ce qui lui donnait certaines prédispositions physiques, au détriment de sa capacité de réflexion. Au dessus du feu, il faisait cuire deux rats, empalés du derrière jusqu'à la gueule sur une tige en métal qu'il avait du trouver au milieu des détritus, ou voler dans la rue qui sait...




Ces gamins vivaient dans des conditions déplorables, mais ils avaient réussi à former une micro-société basée sur le partage et l'entraide, il leur fallait bien ça pour s'en sortir. La plupart étaient orphelins ou simplement laissés pour compte car leurs parents ne pouvaient plus les assumer dans la misère de leur piètre existence. Le petit garçon se dirigea vers un autre de ses camarades, endormi dans ce qui servait de couchette.




- Garion, lui dit-il en le secouant pour le sortir de son sommeil, je t'ai rapporté quelque chose.
- Hum... grand frère, il ouvrit les yeux avec difficulté, sûrement était-il plongé dans un merveilleux rêve, loin de ces égouts, tu as trouvé le dernier morceau ?
- Non désolé pas encore, par contre je t'apporte une orange tout droit sortie de l'étable de Laderik, elle est à toi, mange-la.
- Tu es sûr que...
- J'ai déjà mangé ce que je voulais, dit-il sans que son petit frère n'eut le temps de continuer.




Si son frère semblait frêle, le petit Garion l'était bien plus. Il n'avait pas plus de sept ans, et paraissait aussi fragile que du verre. Il n'aurait pas survécu bien longtemps sans son frère pour aller voler de la nourriture. Les deux frères se ressemblaient énormément, avait la même tignasse sur la tête et les mêmes yeux.




- Quel morceau te manque-t-il déjà, demanda alors l'apprenti voleur.
- Il me faut encore le bouclier, regarde !




Posant l'orange par terre, il fouilla sous sa couette de fortune qui ressemblait plus à un manteau en haillons qu'une couverture pour dormir, et en sortit se qui semblait être une figurine d'un chevalier en armure, tendant son immense épée vers l'avant, prêt à pourfendre le moindre ennemi se présentant devant lui. Il l'avait fabriqué avec un ensemble de morceaux de bois et de métaux, en les rattachant avec des fils. Il lui manquait effectivement un bouclier, car le bras gauche de la figurine était replié sur lui-même, comme si elle se préparait à se protéger.




- Tu vois, on dirait papa, se félicita le petit.




Son grand frère esquissa un léger sourire forcé, comme si la mention de leur père l'attristait. Puis, après avoir posé un baiser sur le front de Garion, il s'enroula dans sa couverture en aussi bon état que celle de son frère, et ferma les yeux.




- Bonne nuit Garion.


- Bonne nuit Kyros...
Revenir en haut Aller en bas
http://thalion.franceserv.com/
Kyros

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 13/04/2015
Localisation : Sur le champ de bataille

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Dim 17 Mai - 17:50

Je demandé pas autant :3 mais sinon c'est cool tout sa Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Taupe Qui Pousse

avatar

Messages : 798
Date d'inscription : 08/04/2015

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Dim 17 Mai - 17:52

Bah enfait je lui trouvais absolument aucun nom, puis je me suis dit que Kyros ça sonné bien :p
Revenir en haut Aller en bas
http://thalion.franceserv.com/
Kyros

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 13/04/2015
Localisation : Sur le champ de bataille

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Dim 17 Mai - 18:33

en tout cas sa me fait encor plis kiffer tout sa xD
Revenir en haut Aller en bas
Nii_Koneko

avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 12/04/2015
Age : 18

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Lun 18 Mai - 20:52

J'adore comment tu racontes et fais t'es histoires Taupki, c'est attirant, plaisant de lire tout ceci. Continue ainsi c'est absolument incroyable, j'ai pas ce talent ^^
Revenir en haut Aller en bas
Anawenn

avatar

Messages : 219
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 26
Localisation : Elsass !

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Lun 18 Mai - 22:58

Taupe ? Ecrire un bouquin ?! Les doigts dans l'fion ! Cool

Très poétique, je sais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://thalion.franceserv.com/
Firebl0od

avatar

Messages : 1022
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 473
Localisation : Tanière de feu

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Mar 19 Mai - 0:14

pas que les doigt d'ailleurs x)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://thalion.franceserv.com/
Evers

avatar

Messages : 455
Date d'inscription : 09/04/2015

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Mar 19 Mai - 1:43

Honnetement, t'as vraiment un putin de talent avec les récits taupe !

Grace à toi le rp de thalion c'est du béton, et je pense vraiment que ton bouquin sera pareil !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://thalion-minecraft.actifforum.com/
Taupe Qui Pousse

avatar

Messages : 798
Date d'inscription : 08/04/2015

MessageSujet: Re: La Marque de Sang   Mar 19 Mai - 9:13

Merci à tous bande de kazous ! :3 Je compte sur vous pour me dire si jamais je fais de la merde en écrivant. J'entends surtout par là des incohérences au niveau du récit car je fais mon histoire point par point. Mais pour aller d'un point a un autre des fois je peux me perdre dans mon propre récit c'est pour ça Smile
En tout cas merci les coupains ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://thalion.franceserv.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Marque de Sang   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Marque de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aventures de Gurlizek "hache de sang"
» He - Skaven ile de sang
» Les elfes de sang en manque
» [HL] Mes petits lézards!!
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orah Multigaming :: Taverne de "La Bière d'Orah" :: Le Comptoir du Role-Play-