Minecraft Multigaming Orah
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Chroniques De Kyros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyros

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 13/04/2015
Localisation : Sur le champ de bataille

MessageSujet: Les Chroniques De Kyros   Lun 13 Avr - 23:04

Cher Journal.




-Je me trouve actuellement au bord d'une falaise immense où je peux voir les contrées d'Atomos, enfin ce qu'il en reste... Ca fait 3 mois que je suis poursuivis , jusque là j'ai pu leur échapper
mais malheureusement ils m'ont retrouvé , j'ai dû partir avec le peu de ressources qu'il me restait.
Cela faisait 5 jours que je n'ai pu dormir, 5 jours qu'ils me poursuivent sans montrer le moindre signe de fatigue. J'ai utilisé tout ce qu'il me restait comme potion et enchantement pour gagner
le plus d'avance sur eux et c'est là que je me suis retrouvé sur cette falaise. Je sais qu'il continue à suivre ma trace, et j'ai plus aucune ressource pour leur échapper... Je dirais qu'il me reste encore 1 heure avant qu'ils ne me mettent la main dessus, je vais bientôt mourir. J'ai donc décidé de raconter mon histoire dans ce livre. J'ignore pourquoi je le fais, peut être que quelqu'un le trouvera un jour.
Vous vous demander qui me poursuit depuis 3 mois ? Ce ne sont hélas pas ces bon à rien d'hydriien ou encore ces fumiers de Terrien , non c'est bien pire... mais avant ça, laissez moi vous raconter un peu plus en détail mon histoire...




-Fils du Roi de Vulcano et frère de KillerBlues, je n'ai pas vraiment grandi comme tous les enfants. Dès mon plus jeune âge, je fus entrainé aux armes et préparé à la guerre.
Tous les styles de combat m'ont été enseignés, du maniement de l'épée à l'archerie, de la préparation de potion jusqu'à l'art des enchantements .




-Devenu jeune homme, j'accompagnais mon père en compagnie de mon frère à la conquête de territoires ennemis. Les batailles sanglantes et acharnées ne m'effrayaient guère, mon éducation portait ses fruits. La compassion était devenue pour moi une faiblesse d'âme que je devais absolument vaincre afin de ne plus prendre l'ennemi en pitié. Le souhait de mon père était, et sera toujours, de conquérir les cités de ses deux frères. Mais Hydriia et
Aeriuus ne sont pas sans ressources et les assiéger s'avère être une tâche assez ardue.
J'ai toujours voulu savoir ce qui avait amené mon père à vouer autant de haine envers ses freres, mais à chaque fois que le sujet fut abordé, son regard sombre tombait sur moi tel une épée descendant sur mon front. Les années passèrent et mon père fini par mourir sans jamais m'apporter cette réponse. Juste avant son dernier souffle, il me glissa au creux de l'oreille, d'une voix extrêmement faible : "je vous fais confiance...
toi et ton frère...". C'était son héritage, Vulcano, sa gloire, mon frère et moi. Cette simple phrase lors de sa mort fit de moi l'homme que je suis aujourd'hui, guerrier impitoyable, conquerant du monde. Je fis cette promesse : "Aeriuus et Hydriia seront nôtre, et lors
de ma mort, tu pourras me féliciter père !"




-Au fil du temps j'ai réussi à protéger Vulcano, personne n'avait réussi à la prendre ni les Hydriiens ni Aeriuus, ni même ces mangeurs de fumier de terriens.
J'ai entrainé durement mes soldats pour qu'ils représentent avec honneur Vulcano, la faction de feu. Plus rien ne nous arrêtait, on étaient équipé des armes et équipements les plus puissantes d'Atomos. On était décidé à tous les battres pour de bon !
C'est alors qu'une guerre sans fin commença, le sang coulait de toute part et les gens mourrait sous ma lame. Les armées firent alors appel à la magie pour détruire leur adversaires. Mais l'utilisation de magie rendit les créatures érrantes dans Atomos tellement puissante que même moi je ne pouvais les combattre. Ces créatures démoniaques atteinrent un jour Vulcano, j'ai donc fuit, recherchant un refuge sous la terre, pensant que tout allait se calmer dehors. Au plus profond de moi je me sentais honteux,
j'aurai pu protéger Vulcano jusqu'à mon dernier souffle, j'aurai dû rester là bas et mourir pour ma patrie.


-Voila ceci est mon histoire, j'entends les monstres arrivaient, il ne me reste plus que quelque minutes de vie mais c'est hors de question et que je les laisse me bouffer. Adieu



*Kyros referma le livre et sauta hors de sa cachette, arme au poing. Il chargea sans plus de procès les monstres qui se trouvaient avec lui, sur la falaise. Son épée alla s'abattre sur le premier monstre mais d'un coup, comme par magie, la horde se tenant devant Kyros devint poussière en un éclair, un éclair incroyablement lumineux. Se retournant, le Guerrier de feu fut stupéfait de voir devant lui la silhouette d'un homme, entouré d'une lueur blanche éclatante, presque irréelle.



Jeune Atomosien, ton monde, Atomos, vit ces derniers jours. Votre guerre qui durent depuis des années à amener la planète dans ces derniers retranchements, il ne lui reste plus que quatre jours avant de se volatiliser. Mais moi, Sallarion, Dieur de la Lumière de Thalion, vous accorde une deuxième chance de vivre en paix sur un nouveau monde. Emprunte ce portail fils du feu, et reprends ton destin entre tes mains.


* Kyros eut un moment d'hésitation, puis s'empressa de franchir le portail qui apparut devant lui. Puis il perdit conscience. Il se réveilla, au pied d'un arbre entouré de plusieurs centaines de personnes. Il était devant une magnifique cité de Lumière. Il savait alors, il comprit qu'il était sur Thalion...*

- Que m'arrive-t-il ? je devais mourir ... je ne comprend plus rien .. alors tout ce qu'à dit cet être... "Sallarion" était vrai ?





Cher Journal.




-Je suis assis à côté d'un arbre , je pourrais décrire ce qui vient de m'arriver comme un miracle réalisé par ce Dieu "Sallarion". Je n'ai plus aucun équipement mais je suis en vie, peut être que ma fin
n'était pas pour aujourd'hui, peut être que j'ai encore une mission a accomplir, je ne sais pas. Mais ce qui est sûr, c'est que je suis déterminé à résoudre tout les mystères de ce monde. Je ne serai plus le Roi de Vulcano mais juste un simple guerrier qui combattra pour vaincre mes ennemis, qui combattra pour mon sauveur , je mourrerai POUR SALARION. Et peut être qu'un jour je pourrais le remercier.




*C'est alors que la bête qui sommeille en Kyros se réveilla de nouveau prêt a combattre*




C'est Un nouveau départ et la naissance d'un Heros ?
Revenir en haut Aller en bas
nemozinioux

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 14
Localisation : chez moi d'vant mon ordi

MessageSujet: Re: Les Chroniques De Kyros   Mer 15 Fév - 17:27

Waaaaaaah... Shocked
Mais c'est énorme tout ça ! Ouaah..
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UClcojaULOdAFxihyYStlr-A
 

Les Chroniques De Kyros

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Les Chroniques du Père Bugli !
» Les Chroniques d'Yggdrasil.
» Les Chroniques d'Arcadia : Livre I (1er Projet)
» Les Chroniques de Katura : désormais aussi bientôt en BD!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Orah Multigaming :: Taverne de "La Bière d'Orah" :: Le Comptoir du Role-Play-